En répondant notamment aux enjeux inhérents aux territoires, la nouvelle version du référentiel intègre la possibilité d’obtenir une “territorialisation” du label. Dans un premier temps, cette valorisation locale concerne la Ville de Paris qui bénéficie d’un dispositif d’aide à la pierre dédié aux projets respectant un cahier des charges spécifique. Ce dernier vise à promouvoir des bâtiments performants énergétiquement, mais également performant sur la qualité et la facilité d’usage (équipements hydro-économes, qualité de l’air, qualité acoustique, ergonomie, etc.). Prochainement, d’autres collectivités intégreront également le référentiel, offrant une valorisation supplémentaire aux projets innovants et performants.

Mentions Habitat adapté à chacun et Habitat respectueux de l’environnement
Les mentions Habitat adapté à chacun (HAC) et Habitat respectueux de l’environnement (HRE) s’enrichissent.
Une prescription sur l’ergonomie du logement s’ajoute à la mention HAC. Cette prescription, tout comme celles qui existent déjà, vise à offrir aux utilisateurs un logement plus adapté à leurs besoins. Pour la mention HRE, une prescription complémentaire sur la qualité acoustique confère aux habitants un plus grand confort d’usage au quotidien.
Aussi, le référentiel intègre les étiquettes en lien avec la directive européenne “Eco-design”. Cette directive a pour objectif de modifier progressivement les produits en fixant de nouveaux seuils de performance évolutifs. Mais elle a également pour objectif de faire apparaître un affichage des performances selon une étiquette normalisée, pour améliorer la compréhension, mais également la comparaison entre les produits. Pour Promotelec, il semblait donc logique de l’ajouter dans le référentiel pour accompagner les usagers dans l’appropriation de ces étiquettes produits et simplifier leur choix.

Pour en savoir plus, retrouvez le label Promotelec Habitat neuf sur www.promotelec.com.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom