Accueil > Actus > Actualités > En régions > Inauguration du nouveau BTP CFA Charente : une vitrine et un démonstrateur des innovations
12/04/2018

Inauguration du nouveau BTP CFA Charente : une vitrine et un démonstrateur des innovations

La construction de BTP CFA Charente concrétise une démarche de développement des compétences durables et de la formation en alternance dans les métiers du BTP dans la région.



Inauguration du nouveau BTP CFA Charente : une vitrine et un démonstrateur des innovations
Valeur d'exemple pour les autres régions et pour les autres secteurs professionnels, BTP CFA Charente symbolise une nouvelle génération de centres de formation d'apprentis, une vitrine et un démonstrateur des innovations environnementales, technologiques et numériques du secteur du BTP en pleine mutation.
© CCCA-BTP

Le 5 avril, Pierre Chauleur, sous-préfet de Confolens, représentant le préfet de la Charente, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Patrice Bodier, directeur délégué Poitiers de la Caisse des dépôts, Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP, et Jean-Claude Dupraz, président de l'association régionale BTP CFA Poitou-Charentes, ont procédés à l'inauguration du nouveau BTP CFA Charente à Chasseneuil-sur-Bonnieure.

"Nouvelle génération et filières d'excellence"
La construction de BTP CFA Charente, inscrite dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir (PIA) de l'Etat sur le thème "Nouvelle génération et filières d'excellence" et dans un programme régional de développement de la formation, piloté par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a été divisée en 22 lots. Dix-sept ont été attribués à des entreprises de Charente, avec 98 % des lots attribués en Poitou-Charentes, 54 % en Charente et 2 % en dehors de Poitou-Charentes.

Construit sur un terrain vierge de la commune de Chasseneuil-sur-Bonnieure, BTP CFA Charente se déploie sur une surface de 8 390 m2, autour :
- d'un bâtiment réunissant les secteurs d'enseignement général et professionnel, les pôles-métiers, le centre de ressources et d'aide à la formation, les locaux d'accueil et d'administration, les logements de fonction, les locaux annexes, les locaux d'animation de jour et les aires d'évolutions sportives ;
- d'un internat de 42 lits, avec les locaux d'animation de nuit, la cuisine et les salles de restaurant.

"Éco-conçu"
BTP CFA Charente présente à la fois un bâtiment "éco-conçu", le premier CFA du BTP du réseau de l'apprentissage BTP à être doublement labellisé "Effinergie +" et "Bâtiment biosourcé de niveau 3", avec un espace privilégié dédié au développement durable, dont le CFA lui-même devient le premier lieu et objet d'application.
Il est donc à la fois :
• un bâtiment "éco-conçu" qui est labellisé "Bâtiment biosourcé de niveau 3" : il incorpore 36 kg/m² de surface de plancher de matériaux biosourcés (bois pour l'essentiel), dotés de caractéristiques minimales ;
• le premier CFA du réseau de l'apprentissage BTP à être labellisé Effinergie +, avec un objectif de consommation de 40 kWhép/m².an, soit 20 % d'amélioration que la "RT 2012" ;
• un lieu d'apprentissage : espace privilégié de l'éducation au développement durable, dont il devient le premier lieu et objet d'application.

Vingt métiers porteurs d'avenir enseignés
Dans les faits, le nouveau CFA du BTP de Chasseneuil-sur-Bonnieure permet aussi de regrouper l'ensemble des formations aux métiers du bâtiment et des travaux publics en Charente sur un seul site, contre trois auparavant. Le nouveau BTP CFA Charente s'inscrit aussi dans le cadre d'une dynamique régionale, pour assurer une synergie optimale de l'offre de formation entre les trois CFA du BTP gérés par l'association régionale BTP CFA Poitou-Charentes (BTP CFA Charente-Maritime situé à Saintes et BTP CFA Vienne situé à Saint-Benoit).

BTP CFA Charente propose une large offre de formation dans vingt métiers du BTP, du CAP au BTS :
- CAP : carreleur, installateur sanitaire, installateur thermique, maçon, menuisier fabricant, menuisier installateur, peintre-décorateur, plâtrier-plaquiste, serrurier-métallier, solier-moquettiste, et Pro Elec ;
- BP : carreleur-mosaïste, maçon, peintre-décorateur, menuisier, métallier, monteur en installations du génie climatique et sanitaire ;
- Mention complémentaire : plaquiste ;
- Bac pro : interventions sur le patrimoine bâti ;
- BTS : enveloppe - façades - étanchéité.

Les coûts et financements
• Coût global de l'opération : 22,578 M€
• Coût des travaux : 21 M€
• Coût des équipements : 1,578 M€

Les partenaires
• Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine / Etat : 10,530 M€ (à parts égales)
• CCCA-BTP : 6,644 M€
• PIA (Programme Investissements d'avenir) : 5,404 M€

Code de vérification :*



soleil

Le temps à 5 jours
dans votre région

Prévisions détaillées à 4 jours
sur 5800 codes postaux
avec évolutions
toutes les 3 heures

  • BATIMAT se profile à l'horizon
  • Maisons individuelles, quoi de neuf depuis 10 ans ?
  • Les artisans, professionnels du patrimoine
  • La nouvelle campagne de communication en faveur de l'Artisanat
  • L'état de santé du bâtiment au T3 2009

Abonnement en ligne
à la revue