Le Document technique d’application n° 16/14-701_V1 couvre désormais la réalisation d’acrotères hauts à l’aide de briques terre cuite de coffrage ou “briques à bancher” montées à joints minces ou épais de mortier. La brique terre cuite à bancher est ainsi le seul petit élément de maçonnerie à obtenir un DTA pour la pose en acrotères hauts (jusqu’à 1,30 m).

 

« Cette révision souligne la capacité des briquetiers à répondre aux attentes de leurs clients et à proposer des produits innovants. Maîtres d’ouvrages et BET sont particulièrement intéressés par l’amélioration du traitement des ponts thermiques apportée par cette façade 100 % terre cuite », analyse Céline Ducroquetz, responsable développement de la Fédération française des tuiles et briques.

 

Légende photo :
© FFTB
La brique terre cuite à bancher est ainsi le seul petit élément de maçonnerie à obtenir un DTA pour la pose en acrotères hauts (jusqu’à 1,30 m).