1 – Poursuivre la stratégie de digitalisation de l’enseigne entamée avec la mise en ligne de son nouveau site, première étape d’une démarche web-to-store, qui apporte de nouveaux services à ses clients – professionnels comme particuliers – et offre à ses adhérents une visibilité renforcée pour soutenir leurs enjeux de développement.

2 – Mobiliser ses adhérents et les fédérer au sein d’un réseau fort et combatif. Faire jouer son droit de préférence pour consolider ses parts de marché quand cela est nécessaire à l’instar de l’acquisition des 24 magasins du groupe vendéen Libaud Négoce Matériaux (245 collaborateurs, 75 millions d’euros de CA).

3 – Mutualiser les achats du groupement avec le lancement, à Orléans, d’une nouvelle plateforme logistique pour permettre à ses adhérents d’acheter mieux pour être plus compétitifs.

4 – Développer de nouveaux concepts clés en main (menuiserie, carrelage …) dans les points de vente BigMat pour élargir la clientèle aux particuliers et renforcer celle des professionnels.

5 – Identifier et accompagner les porteurs de projets, futurs dirigeants BigMat, à travers une politique de formation et certification forte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom