Produit en laine de verre nu ou revêtu d’un surfaçage aluminium microperforé et renforcé, Panodal offre une résistance thermique R = 3,00 m². K/W, conformément aux exigences de la fiche BAR EN 103.
Grâce à ses dimensions, à sa légèreté et à la semi-rigidité du panneau, Panodal s’installe facilement et rapidement. En effet, la semi-rigidité du produit facilite l’intégration des câbles et des réseaux de petits diamètres. Pour des réseaux de gros diamètre, il est possible d’entailler le panneau et de réaliser un encoffrement.
La mise en œuvre s’effectue en trois étapes, sur hourdis ou dalle béton, pour les garages sous-sols non chauffés et vides sanitaires ventilés.
Pour une pose rapportée sur hourdis, il convient de positionner le panneau perpendiculairement aux poutrelles.
Attention, pour une pose rapportée sur hourdis, il ne faut jamais percer dans les poutrelles, sous peine de fragiliser la structure.
Ensuite mettre cinq chevilles par panneau en commençant par les angles (10 à 15 cm du bord) et en terminant par le centre.
Pour une mise en œuvre facilitée et une finition esthétique, le fabricant préconise une tête de cheville de diamètre compris entre 35 et 85 mm.

Préconisations
Pour une pose rapportée sur hourdis :
– au préalable, vérifier la compatibilité de la cheville avec les hourdis. Le choix de la cheville dépendra de la nature et de la géométrie du support ;
– le fabricant recommande aussi l’usage de chevilles de types Termofix 12 HM (Fischer), Max Iso/FM-Isoplus (Etanco), etc.
Pour une pose rapportée sur dalle béton, l’industriel conseille des chevilles à frapper de types Isomet (Spit)/Metal-Iso (Etanco), DHM ou DHK (Fischer)/HIF ou IDMS (Hilti), etc.
Dans tous les cas, l’isolant doit être en contact avec la dalle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom