L’annonce a été faite par le Président dans le cadre de sa visite inaugurale des ateliers de Tours St-Symphorien des Compagnons du Devoir. C’est en effet en 1953 et grâce à l’impulsion des Compagnons du Devoir que la France se joint à la compétition internationale des compétences et des métiers. Si la France est sélectionnée, ce sera la seconde fois de son histoire, après Lyon en 1995, qu’elle accueillera la plus grande compétition des métiers au monde, connue en France sous le nom “Olympiades des métiers”.

Comme pour les Jeux olympiques, la candidature française sera soumise à un processus rigoureux et exigent : courrier d’intention, visite d’inspection, dossier de candidature et pour finir un Grand Oral en Russie en août 2019 lors de l’Assemblée générale de Worldskills International qui se tiendra pendant la 45e WorldSkills Competition Kazan 2019.

D’ici là, un comité de candidature va être constitué avec comme première mission d’identifier la région et ville hôte de cet évènement qui va attirer 5 000 participants (compétiteurs, jurés, officiels) provenant des 79 pays membres de WorldSkills et plus de 150 000 visiteurs pendant les quatre jours de compétition.