Pour la quatrième année consécutive, le Forum BBCA a présenté les opérations ayant reçu le label BBCA (Bâtiment bas carbone), opéré par l’Association éponyme. 

A l’aube d’une année 2020 qui devrait voir la présentation d’une Réglementation environnementale censée prendre en compte la contribution d’une opération de construction aux émissions de gaz à effet de serre, l’Association BBCA peut bomber le torse avec une montée en puissance de son label dédié. En 4 ans, ce sont 60 bâtiments qui
ont ainsi été labellisés. L’édition 2019 a récompensé 13 opérations tertiaire et 8 résidentiel en neuf, ainsi que 2 rénovations.

De 15 opérations en 2016, 12 en 2017 et 13 en 2018, l’Association passe à 23 : 13 opérations tertiaires, 8 résidentiel en neuf, ainsi que 2 dans la nouvelle catégorie consacrée aux rénovations.

Partout en France, de tailles diverses (140 à 17.000 m2), les initiatives bas carbone se développent. Les maîtres d’ouvrage récompensés en 2019 sont : 3F Résidences/Gestionnaire Crous Créteil, AccorInvest, AEW-Ciloger, BNP Paribas Immobilier, Bouygues Immobilier, Communauté de Communes Sud Sarthe, Eiffage Immobilier Sud-Ouest, Fondation Santé des Etudiants de France, Nacarat, Nexity, Oise Habitat, Podeliha, Semapa, SNCF Mobilité, Woodeum, WO2.

Parmi ces 15 maîtres d’ouvrage mis en lumière, le Groupe Woodeum-WO2, avec 5 opérations labellisées BBCA, Nexity, avec 3 opérations, ainsi que le Groupe
Bouygues, avec 2 opérations en promotion et 5 en construction, se distinguent et confirment leur classement en tête du 1er Palmarès des Promoteurs immobiliers bas carbone, révélé par l’Association en septembre dernier.

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la transition écologique et solidaire a rappelé, en ouverture du Forum, l’enjeu du carbone dans la future Règlementation environnementale du bâtiment (RE 2020), le soutien apporté par les pouvoirs publics à la démarche pionnière de l’Association BBCA, ainsi que l’intérêt de ce label d’excellence : « Trouver des solutions, c’est ce que vous faites tous les
jours ! Ce label donne à voir des solutions concrètes et montre que cela est possible. C’est l’intérêt de l’association BBCA que de réunir tous les acteurs et professionnels pour réussir ensemble. » Stanislas Pottier, Président de l’Association BBCA, commente : « Les acteurs français du bâtiment sont à la manœuvre. Nous avons l’occasion de donner l’exemple et montrer qu’une bonne articulation entre les élus, le Gouvernement, l’administration et les acteurs économiques peut accélérer la transition vers une économie bas carbone. Nous sommes prêts. »
Nicolas Ferrand, Directeur Général Délégué SOLIDEO (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques), déclare : « Pour les Jeux 2024, l’ambition est de réduire de plus de 40% les émissions carbone des bâtiments ».

Le label BBCA est délivré par quatre certificateurs : Certivéa, Cerqual, Promotelec Services, Prestaterre. Il est remis en deux temps : en fin de conception – il est provisoire et montre l’ambition bas carbone affichée sur l’opération – puis à la livraison – il est définitif et affiche l’exemplarité de l’empreinte carbone du bâtiment réellement construit.

Pour un bâtiment neuf, le label BBCA atteste d’une réduction de l’empreinte carbone sur 50 ans, par des émissions évitées ou stockées, comprise entre 250 et plus de 700 kg de CO2/m² de surface de plancher selon la typologie du bâtiment et le niveau BBCA atteint (Standard, Performance ou Excellence – Référentiel 2018). La référence est un bâtiment du parc existant qui émet environ 1 500 kg de CO2/m².

Pour un bâtiment rénové, le label BBCA atteste au minimum d’une division par deux des émissions en exploitation avec des exigences additionnelles sur la construction valorisant en particulier la conservation de l’existant et le réemploi. Ce sont plus 37.000 tonnes de CO2 qui devraient être économisées ou stockées grâce à ces 23 opérations.

L’Association BBCA a conclu la conférence en annonçant le lancement d’une distinction pour les territoires bas carbone actifs (aménageurs ou collectivités), qui prescrivent ou encouragent avec des aides le développement de bâtiments bas carbone exemplaires et ont fait l’objet d’au moins un bâtiment labellisé BBCA dans les trois dernières années. Les candidats récompensés seront mis en lumière en 2020.